ATEX

Public concerné :

Personnel visant une fomation initiale le validant en ATEX-0 pour pouvoir travailler / évoluer en zones-à-risque d’explosion (gaz, vapeur, poussières, …) mais sans intervenir sur les équipements classés ATEX. Travaux de nettoyage, peinture, manutention, tuyauterie, …

Niveau : V

Objectifs :

Connaître la signification  ATEX, les causes possibles, les moyens d’éviter une explosition, les protections,et règles d’intervention en site classé ATEX . Conformément au référentiel ISM-ATEX oct-2015, Directive 1999/92/CE, Décret n°2002-1553, Arrêtés du 08 juillet 2003.

Pré-requis :

Travailler (ou en vue de) auprès d’équipements classés ATEX. Avoir plus de 18 ans, être reconnu apte par la médecine du travail. Français lu, écrit, parlé.
Durée : 1 j –  7H

Encadrement :

Formateur ayant niveau 3  selon l’ISM-ATEX INERIS.

Validation :

Certificat de compétence ATEX niveau 0. Validité maximale recommandée 3 ans.

 

Accueil, présentation et objectifs de la formation (15 mn).

Déroulement de la formation (selon référentiel ISM-ATEX oct-2015) (5H45)

1. Définition rapide de l’ATEX
2. Sensibilisation aux explosions :
  • Les notions succinctes et pratiques de zone explosives/ATEX.
  • Connaître les risques et les effets d’une explosion. Utilisation d’exemples significatifs avec films/photos.
  • Les mécanismes d’une explosion. Le triangle du feu. Notions succinctes et pratiques des domaines d’explosivité.
  • Les substances inflammables les plus dangereuses (hydrogène,…).
3. Savoir se repérer dans une zone ATEX :
  • Classement des zones à risque d’explosion : définition des zones (zones gaz & vapeur (0 à 2) et zones poussières (20 à 22).
  • Le panneau ATEX.
  • Qu’est-ce qu’un plan de zone ?
4. Savoir ce que je dois faire en zone ATEX. Savoir quelles procédures je dois appliquer et pourquoi :
  • Permis de feu.
  • Accès des véhicules en unité.
  • Impact sur les EPI (Vêtements de travail et chaussures de sécurité antistatiques).
  • Procédure d’urgence.
5. Savoir ce que je ne dois pas faire en zone ATEX :
  • Les risques des chocs accidentels : étincelle, dégradation d’un équipement ATEX (perte de ses caractéristiques).
  • Utilisation du portable.
  • Redémarrage de véhicules en cas de nappe de gaz.
6. Connaître le matériel adapté et interdit en zone ATEX :
  • L’outillage ATEX (bronze…).
  • Savoir identifier simplement un matériel ATEX par les lettres EX.
  • L’utilisation d’outillage électrique en zone explosive (ex : visseuse-dévisseuse, multimètres, nettoyeur HP autonome, …).
  • Electricité statique, tresses de continuité électrique des tuyauteries, mise à la terre,…
7. « Comment mon métier est-il impacté ? »
8. Evaluations des acquis (1h).

Test par QCM – La documentation (notes, support de cours, etc) est disponible durant l’évaluation. Correction et synthèse de la formation.

Méthodes et moyens pédagogiques :

Présentation par vidéoprojection (si salle adéquate). Animation interactive sur la base d’expériences vécues. Questions et réponses individuelles. Cours, exercices et corrigés. Etudes de cas d’entreprise. Évaluation par QCM.

Horaires :

8H30-12H 13H15-16H45 (horaires et lieu confirmés sur convocation)

Documentation remise :

Livret stagiaires sur la’ prévention des risques liés aux Atmosphères EXplosives’.

Cela peut vous intéresser